Gérer vos fuites … Kézako pour le SI

Quel que soit la dénomination qu'on lui donne :  AS/400, iSeries, system I5 ou encore IBM i sur Power system; il est toujours au cœur de votre système d'information. Il vous permet de faire fonctionner vos applications métiers ou leur base de données, que ce soit dans le retail, la production industrielle ou encore dans le monde bancaire.

De longue date il est une brique constitutive du système d’information, pour autant, il est aujourd’hui fragilisé.

Deux issues se profilent pour ce bon soldat : une mort programmée au profit de nouvelles plateformes OPEN sur lesquelles pourront s'épanouir les applications de nouvelles générations ou bien une cure de jouvence en profitant des avancées technologiques importantes et d'une roadmap solide.

Peu importe l'issue car une menace impitoyable rode. Menace dont vous vous rendez compte chaque jour en constatant que vos équipes Power souffrent d'un blanchissement des cheveux de plus en plus prononcé et que certains d'entre eux s'approchent de la retraite, voir même qu’il ne vous reste qu’une unique ressource. Fort de ce constat, vous faites un bref état des lieux sur les processus et la documentation et il faut se rendre à l'évidence, le monde power est empreint d'une culture orale et adepte d'une philosophie visant le responsable power i à se rendre indispensable dans l’organisation.

Peu importe, vous convoquez vos meilleurs ingénieurs Système & Réseau qui gèrent l'ensemble des fermes de virtualisation, des annuaires d'entreprise ou de votre  messagerie et leur proposez de monter en compétences sur les environnements Power. Malgré tous vos efforts et peut-être ceux de certains de vos bons éléments, la mayonnaise ne prend pas. Les spécificités du monde AS400 auront eu raison des bonnes volontés. Même le vocabulaire est contre vous, là où on parle reboot, patch, stockage il faut entendre IPL, PTF ou ASP.

Reste alors à lancer un processus de recrutement, mais là encore il faut se rendre à l'évidence, il y a une véritable raréfaction des compétences et celles en place ont peu de velléité à changer d'environnement ou à envisager la mobilité.

Face à cette fuite des compétences, il faut avoir le réflexe de vous tourner vers une solution de type externalisée en vous appuyant sur des partenaires spécialistes du monde power IBM i. Que ce soit une externalisation de votre exploitation, de vos infrastructure ou des deux à la fois, vous vous affranchirez des problématiques de compétences et vous aurez la garantie d'une couverture 24/7 avec un pool de ressources mutualisées. Vous pourrez vous concentrer sur l'applicatif et les services qu'ils délivrent à vos métiers plutôt que d'utiliser le temps de vos équipes à chercher la bonne façon de  maintenir une plateforme propriétaire .

Les équipes D.FI maitrisent les environnements AS/400, iSeries, System I5, IBM i et vous accompagnent dans la sécurisation de votre production que ce soit dans une dynamique de changement de plateforme tout en requérant la conservation de l'ancienne pour des raisons légales ou métier, ou bien sur une dynamique de recherche de performance, flexibilité, sécurité et disponibilité en intégrant ce système à d’autres briques du SI.

Contactez-nous

Découvrir l'article suivant

“Les 10 talents cachés de l’IBM i… révélés par le Cloud Power“